Ne pas oublier les bases...

Vincent Roca était à Ciadoux le 15 novembre 2015 pour le 6ème salon "Autour du livre" il nous a ennivré de ses bons mots et réjoui le coeur après  ce funeste 13 novembre. Merci à lui
Vincent Roca était à Ciadoux le 15 novembre 2015 pour le 6ème salon "Autour du livre" il nous a ennivré de ses bons mots et réjoui le coeur après ce funeste 13 novembre. Merci à lui

Enivrez-vous...


Il faut être toujours ivre. Tout est là : c’est l’unique question.

Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.

Mais de quoi ? De vin, de poésie, ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.

Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue,

demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau, à l’horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est;

et le vent, la vague, l’étoile, l’oiseau, l’horloge, vous répondront: “Il est l’heure de s’enivrer!

Pour n’être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous; enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise.

 

Charles Baudelaire

La beauté

Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,
Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour,
Est fait pour inspirer au poète un amour
Eternel et muet ainsi que la matière.

Je trône dans l'azur comme un sphinx incompris ;
J'unis un coeur de neige à la blancheur des cygnes ;
Je hais le mouvement qui déplace les lignes,
Et jamais je ne pleure et jamais je ne ris.

Les poètes, devant mes grandes attitudes,
Que j'ai l'air d'emprunter aux plus fiers monuments,
Consumeront leurs jours en d'austères études ;

Car j'ai pour fasciner ces dociles amants,
De purs miroirs qui font toutes choses plus belles :
Mes yeux, mes larges yeux aux clartés éternelles !

 

Charles BAUDELAIRE

Le dormeur du val,

Arthur Rimbaud (1870)

C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

 

Avril

(Gérard de Nerval)

 

Déjà les beaux jours, la poussière,

Un ciel d'azur et de lumière,

Les murs enflammés, les longs soirs ;

Et rien de vert : à peine encore

Un reflet rougeâtre décore

Les grands arbres aux rameaux noirs !

 

Ce beau temps me pèse et m'ennuie.

Ce n'est qu'après des jours de pluie

Que doit surgir, en un tableau,

Le printemps verdissant et rose,

Comme une nymphe fraîche éclose

Qui, souriante, sort de l'eau.

 

 

Demain, dès l'aube...

Victor Hugo (1802-1885)



Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

 

Chanson d'automne,

Paul Verlaine

 

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.

 

Mignonne, allons voir si la rose,

Pierre de Ronsard

 

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

 

 

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,

Joachim du Bellay

 

 

 

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la doulceur angevine.

 

Prochaines dédicaces de nouveautés dont "Le jardin des Mots drôles" avec d'autres livres des ateliers d'écriture humoristique

 

 Les livres d'humour sont toujours dédicacés :

"Bestiaire Loufoque" les fables expliquées... et 

"Sous la lune de crocodile..."

(650 Aphorismes, pensées et holorimes d'humour) pour rire de 12 à 95 ans !

 

Lieux des prochaines dédicaces :

 


- vendredi 10 novembre 2017 : Intermarché de Lombez (32) Centre Ccial de Ramondère Avenue Maquis de Meilhan de 9h30 à 18h


 

- vendredi 17 novembre 2017 : Carrefour Market 47 av. Pasteur à Cazères (31) dès 9h30

 

- mardi- mardi 22 novembre novembrenovembrenovembre 2017 : Tabac-Presse de Martres-Tolosane (31) de 9h30 à 12h30

 

- dimanche 26 novembre 2017 : 8ème salon "Autour du livre" salle des fêtes de Ciadoux (31) de 9h30 à 18h

 

- dimanche 3 décembre 2017 : 4ème salon du livre au Centre culturel de FOIX (09) de 10h à 17h30

 

 

Parmi les LIBRAIRIES où ces LIVRES sont en vente...

Nouvelle réédition par l'association éditrice "Des Mots pour le rire" en 2016

« Des Mots pour le rire » 152 pages, 12,90 € + frais de port 2,80€

 

Commander à l'adresse ci-dessous ou mail à jaidesmots@gmail.com

 

Chèque à envoyer à l'ordre de : Association "Des mots pour le rire". Adresse : Présidente Cazeneuve Danielle, centre village, Ciadoux 31350

 

Expédition sous 3 à 5 jours après la réception du règlement

Nouveauté 2017 : "Le jardin des mots drôles" dernier sorti, rejoint "Sous la lune de crocodile" et "Bestiaire loufoque"...

Le jardin des mots drôles est enfin sorti (fin mai 2017)
Le jardin des mots drôles est enfin sorti (fin mai 2017)

Pour commander le livre "Le Jardin des mots drôles" ou "Les fables expliquées du Bestiare Loufoque" ou "Sous la lune de crocodile..." cliquer ici

Dédicace pour toute commande sur ce site, du "Jardin des mots drôles" ou des "Fables expliquées du Bestiaire loufoque" ou "Sous la lune de crocodile..." envoi du livre avec une dédicace personnalisée par un quatrain d'humour sur votre animal préféré ou métier de la personne à qui vous destinez le livre ! (Lors de la demande, donner l'info sur tout autre thème choisi... )

Sous la lune de crocodile...
12,90 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 5 à 10 jours1
Bestiaire Loufoque (les fables expliquées...)
13,90 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 5 à 10 jours1
Le jardin des mots drôles
12,90 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 5 à 10 jours1

Nouveautés sur site

Ateliers d'écriture humoristique au sous-menu de l'atelier des jongleurs de mots... ou des Mots pour le rire...

Humour, Poésies, Jeux de mots, Ateliers d'écriture humoristique et remue-méninges...