mer.

03

juil.

2019

Du rire pour les vacances ce 5 juillet à la librairie LE BATEAU LIVRE à Montauban (82) au 17 place nationale

Avant de partir en vacance la librairie jeunesse de Montauban "Le bateau livre" me convie ce vendredi 5 juillet dès 10h pour quelques lectures publiques d'humour rafraichissant sous les arcades au 17 place Nationale (tél 05 63 63 40 45)

Pour les lecteurs qui le désirent, j'improviserai un quatrain d'humour pour les 4 livres en diffusion :
-Le jardin des mots drôles (dès 12 ans)
-Des mots pour le rire (dès 13 ans)
-Sous la lune de crocodile (dès 12)
-Bestiaire loufoque (fables pour 5 à 95 ans)
0 commentaires

mer.

06

mars

2019

Chevalier de l'ordre... du désordre

C’est avec émotion, mais sans émoticône que je viens d’être promu Chevalier du désordre (pourfendeur de l’ordre des choses). Il s’agit d’une distinction qui récompense mes travaux… de recherche permanente d’objet égarés, de documents déplacés, recherches d’ailleurs toujours en cours (ou jardin). Je n'ai aucune excuse car je sais que cette dignité rend service à l’ordre établi... (plus qu’au menuisier ou à l'ébéniste) comme le disait déjà Jean-Paul Sartre en 1951 (Le Diable et le Bon Dieu)

« Le désordre est le meilleur serviteur de l'ordre établi. ... Toute destruction brouillonne, affaiblit les faibles, enrichit les riches, accroît la puissance des puissants. »

 

Certains souffleurs sur les braises du samedi, qui pensent qu'ils en seront les bénéficiaires, devraient relire Jean-Paul dans la Sarthe ou ailleurs !

mar.

26

févr.

2019

Adieu Robert

Adieu Robert,
Il y a des messages redoutés qui vous arrivent en pleine face, amenant tristesse mêlée de soulagement quand la perte d'un ami est aussi une délivrance compte tenu de sa maladie.

 

J'ai connu Robert depuis 1970, il est resté toute sa vie professionnelle un grand serviteur d'une petite entreprise à ses débuts, restée longtemps à taille humaine, mais il a contribué au fil des ans à son développement national, sa réussite à l’international.

 

L'homme modeste sous des dehors un peu bourru, était d'une grande sensibilité et fidèle en amitié ; doté d'une mémoire (que je n'ai rencontré chez aucun autre humain) d'une expertise pointilleuse dans les domaines les plus variés, d'une capacité de travail hors norme, d'une soif d'innovations permanente, il a contribué à faire de l'entreprise une des réussites du CAC 40

 

Depuis sa retraite, presque chaque année jusqu'à ce qu'il ne puisse plus conduire, on se retrouvait dans le Tarn où il avait même une fois, tenu à me montrer sa dernière demeure... au cimetière de son village de Fayssac où il sera transporté et inhumé samedi à 9h30

 

N B : Robert ici au centre de la photo, chez l'ami Christian (lui aussi trop tôt disparu) hameau du Bayours à Boissezon (81)

ven.

30

nov.

2018

Sandrine Sarroche s'arrache... de l'actualité avec humour

mer.

25

juil.

2018

L’arbre qui réfléchissait...

L’arbre qui réfléchissait...
(25 juil 2018 photo prise au milieu de l'espace nature des vieux salins)

 

 

Être ou ne pas être ? Avoir l'air d'hêtre ?
Les questions sont à voir…

Il se les posait cet arbre
Qui n'était pas sans savoir.
Mais il n'entendit jamais de réponse car il était dur de la feuille...

 

 

Dans le marais, il apprit à lire... avec l'aide d'un oiseau-lyre !
Il se portait comme un charme
C'est-à-dire qu'il séduisait...
Qu'il enchantait, envoûtait même !
Il parlait aux goélands de la pluie
Et du beau temps du lendemain.

 

 

Solide comme un chêne, il fallait l'avoir vu se déchaîner...
Contre vents et marées, en hurlant : « je ne peux plier ! »
Comme il ne sentait pas le sapin
Les bucherons n’osaient l’approcher
Même s’ils manquaient de pins sur la planche !

 

 

Un jour un promoteur véreux
Voulut couper l'arbre pour avoir le fruit !
Heureusement il jeta le manche après la cognée
Et il partit sans l'avoir…
Si vous n’avez pas le moral un de ces soirs
Allez le caresser, il pourrait vous redonner l’espoir !

 

 

(extrait du livre "Le jardin des mots drôles")

ven.

06

juil.

2018

Quand je serai poisson...

QUAND JE SERAI POISSON…

(6 juillet 2018 dessin d’une main-requin par Elena Mothe - 10 ans 1/2)

 

Pourvu que j'aie toujours le pied marin
Quand je serai réincarné en poisson !
Que me restera-t-il de mon passé ?
Me souviendrai-je d'avoir été pêcheur
De morues sur le trottoir, de raies sur le côté,
De barbeaux et d'ablettes. Souvent hâbleur ?
Pour grossir mes prises… de vues !
Quand je serai réincarné en poisson
Je devrai me méfier de tous les fils de l'eau
Même des fils à plomb de maçon !
Sachant qu'il ne faut pas mordre à l'hameçon
Je nagerai solitaire en eaux troubles
Pour ne pas être pris dans un banc de poissons
Et je laisserai filer tous les filets à la dérive…
Quand je serai réincarné en poisson
J'éviterai les chats même si je suis un poisson-chat.
Je ne pourrai plus parler avec ma bouche bée
À moins que ce ne soit sur un autre thon…
Peut-être que je serai poisson-clown,
Pour faire rire les bébés requins…
Afin que plus tard, ils ne me mangent pas !
.../...
(Extrait du livre "Bestiaire loufoque")

mar.

16

janv.

2018

Montgaillard 82

Avec les 7 nouveaux randonneurs qui ont intégré le groupe, à Montgaillard (82) celui-ci est passé à 38 véloces marcheurs qui ont dévalé les pentes boueuses en démarrant (des marrants ?) sauts et glissades, non homologués en patinage artistique... Et s'il y en a un qui est tombé par terre c'était la faute à Vol'terre !

 

Même les franchissements périlleux de ruisseaux débordants d'énergie... n'ont pas affolé Jean-Pierre dans ses sauts de pierres en pierres... qui grâce à Rousseau ou aux ros'eaux, n'est pas tombé à l'eau !
Patrick a eu moins de chance, en jouant avec les branches... il n'a pas vu les épines qui au lieu d’auréoler sa tête christique ont décoré ses joues de sang mystique !

 

Une fois les 17 kilomètres bucoliques... parcourus sans dysenterie... voici la photo prouvant qu'après avoir couru par vaux et monts, nous restions gaillards ! (CQFD à Montgaillard)

sam.

13

janv.

2018

La reprise est là...!

« Si on vous dit que la reprise est là... » titre d'une émission de France Culture du 12 janvier 2018 qui semble confirmé l'article lu le même jour dans le quotidien régional «...poussée spectaculaire de la confiance des Français pour l'année 2018. »

 

Cette petite musique que l'on entend beaucoup dans les médias depuis ce début d'année, c'est donc... « C’est la Reprise... ça repart...» Alors devenant aussi réactif que les reprises de ma voiture pourtant décotée, je téléphone à un Directeur de supermarché... pour qu’il m’accepte en dédicace le lendemain samedi en lui disant : « Super ça va marcher ! »

 

Et bien oui... ce 13 janvier alors que cadeaux d'avant fêtes étaient passés, j'ai battu mon record de dédicaces réalisées au même magasin, en décembre les années précédentes ! « Je confirme... C’est la Reprise... ça repart...»

 

Pour illustrer le propos rien de mieux que d'écouter chanter Albert Préjean en 1934 dans « la crise est fini-e... » https://www.dailymotion.com/video/x9fghs
On sait ce qu'il en advient quelques années plus tard... au dénouement en 1939 !

 

En voici une meilleure reprise au rythme modernisé en 2014 par les Dénicheurs !

 

mer.

10

janv.

2018

Bitcoin

Surréaliste... l’AMF (l'Autorité des marchés financiers), donne du crédit... aux propos de Nabilla ! L’ont-ils prise pour une conseillère financière après qu’elle ait vanté sur Snapchat les mérites des investissements dans le bitcoin ?

 

 

 

«Le bitcoin, c'est comme un investissement puisque c'est de l'argent que vous pouvez toujours récupérer, c'est de l'argent virtuel. Mais honnêtement si vous voulez essayer, faites-le avec eux...» «C’est gratuit, il n'y a rien à perdre...» affirme sur snapchat, la nouvelle experte dans le contenu des bourses !

 

 

 

«Non mais allo quoi...» Réplique l'AMF, avec son rappel à l’ordre quelques heures après la diffusion de la publicité par la pin-up puisque l'AMF tweete : «Le Bitcoin, c'est très risqué. On peut perdre toute sa mise. Pas de placement miracle, restez à l'écart.»

 

 

 

Le pire c’est que l’AMF qui devrait contrôler les dérives des escrocs en col blanc... s’abaisse à s’occuper d’une paumée en décolleté qui n’a retenu que la 1ère syllabe de BITCOIN !

 

 

 

Celle qui dans sa vie a déjà souvent tâté des placements de bourses et qui voit des «bit» dans tous les «coins» de rut... s’est donc faite rhabillée ! Et même épinglée ce mardi 9 janvier par le gendarme de la Bourse, elle qui s’y connait davantage sur les bourses des gendarmes !

 

 

 

NB : rappelons qu’avant Nabilla, il y a eu les conseilleurs de l'emprunt russe de juin 1906 et plus récemment Cantonna qui conseillait de vider ses comptes en banque... Alors attention, le jour ou vous voudrez récupérer vos sous... vous risquez de faire tintin !

 

 

 

jeu.

04

janv.

2018

Bobards

Lors des vœux à la presse le pouvoir nous annonce prochainement une loi contre les « fake news » en période électorale...

- en français : nouvelles délibérément fausses

- en argot : bobards (je trouve ce dernier qualificatif plus adapté car plus popularisé dans les bistrots que je fréquente)

 

Comme dit mon cordonnier de quoi il se mêle celui-là ? La loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la Presse condamne déjà d’une amende «la publication, la diffusion ou la reproduction, par quelque moyen que ce soit, de nouvelles fausses, de pièces fabriquées, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers lorsque, faite de mauvaise foi, elle aura troublé la paix publique, ou aura été susceptible de la troubler.»

Est-ce que « La fausse nouvelle» qui consiste en période électorale à faire une vraie promesse mais qui n'est pas réalisée une fois au pouvoir, rentrerait sous le coup de cette loi ?

Ça me rappelle que j'avais déjà entendu des « fake news » d'hommes politiques et autres candidats précédemment élus...

En espérant que cette nouvelle soit fausse... sinon quels juges auraient matériellement le temps d'enquêter sur ces affaires ? Au détriment d'autres ?

 

0 commentaires

sam.

16

déc.

2017

Google, le goût et la gueule... des réseaux sociaux ?

Attention vous risquez de perdre les deux... le goût et la gueule... (Goo et Gle) à force d’addiction !

 

-Vous ne goûterez plus, vous avalerez... sans mâcher ! Que dis-je vous goberez tout ce que l’on vous donnera comme nourriture spirituelle, jusqu’à l’insomnie ?

-Vous ne parlerez plus, mais vous tweeterez, likerez cette liqueur jusqu’à l’écœuré... aie... mes amis, je suis là ! Je suis las, hélas aussi !

 

Déjà en mai 2016, Tristan Harris ancien ingénieur informatique de Google, a initié une prise de conscience sur le sujet. Dans un article Medium particulièrement relayé, il avait estimé que Google «piratait» l'esprit des gens, pour accroître leur engagement. Les effets d'une telle addiction sont encore méconnus.

 

Début novembre 2017, l'ancien président de Facebook, Sean Parker, s'alarmait des conséquences et dangers des réseaux sociaux qui exploiteraient la "vulnérabilité" psychologique humaine :

-"Il n'y a pas de discours citoyen, pas d'entraide, il y a de la désinformation"

-"vous êtes prêt à renoncer à votre indépendance intellectuelle"

-"Vous ne le réalisez peut-être pas, mais vous êtes programmés"

 

Selon Sean Parker, le mot d'ordre de Facebook est de répondre à la question : "Comment absorber le plus possible de votre temps et de votre attention ?". Pour ceci, les créateurs ont mis en place un système poussant l'utilisateur à une recherche de validation sociale, dont les responsables étaient parfaitement conscients, .

 

"Nous donnions un peu de dopamine à l'utilisateur de temps à autre, lorsque quelqu'un like ou commente une photo par exemple. Ce qui vous donnera envie de poster plus de contenu, qui rapporteront plus de likes et de commentaires etc."

 

Lors d’un débat organisé en novembre 2017 à la Stanford Graduate School of Business, l'ancien vice-président de Facebook Chamath Palihapitiya, qui était en charge de la croissance de l'audience de ce réseau social dénonce les dérives : « Nous avons créé des outils qui déchirent le tissu social »

Il s'attaque à l'addiction qu'ils suscitent.

 

Hors le temps des gens a de la valeur ! J'arrête donc de prendre de votre temps...

 

NB: «Il est révélateur que beaucoup de ces jeunes experts n'utilisent plus leurs propres produits», soulignait alors un quotidien britannique, «en envoyant leurs enfants dans les écoles élites de la Silicon Valley où les iPhones, les iPads et même les ordinateurs portables sont interdits.»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mer.

13

déc.

2017

Des chiffres et des lettres...

Attention utile à savoir ! (Suite du 12 déc)

Selon le directeur de la recherche de Microsoft qui sait compter... la population mondiale passe plus de "1.300 ans par jour" à taper des mots de passe !

Mais on se trompe depuis 14 ans, contrairement à l’idée répandue par Bill Burr, d'utiliser des mots de passe complexes en faisant varier : chiffres, lettres minuscule et majuscule, point d'interrogation, d'exclamation, caractères spéciaux, espaces...)

 

C'est à l'occasion de travaux pour la réédition du guide de Bill Burr, aujourd'hui à la retraite, que l'on a découvert qu'il faut des mots de passe avec plusieurs mots... Bien plus difficiles à déchiffrer !

Il faudrait plus de 550 ans à des hackers pour déchiffrer le mot de passe "Batteries correctement branchées", selon des travaux universitaires, tandis qu'il ne leur prendrait que 3 jours pour déchiffrer "Tr0ub4dor & 3" d'après ceux qui ont mis à mal la théorie de Bill Burr (cadre supérieur à l'Institut national des normes et de la technologie américaine (NIST)

Alors soyez poètes, ayez de l'inspiration... sans plagier !

jeu.

02

nov.

2017

Salon Ciadoux "Autour du livre" flyers ou tracts ?

Le 8ème salon "Autour du livre" en Comminges à Ciadoux (31) va encore séduire ses fidèles lecteurs avec 25 nouveaux écrivains qui n'étaient jamais venus sur les 35 participants ayant publié un nouvel ouvrage dans les 18 derniers mois. Sans compter sur les illustrateurs, animations enfants, exposition et animations adultes dont nous reparleront avant le dimanche 26 novembre. Les tracts et affiches sont arrivés et commencent à être distribués...

Lire la suite

mar.

31

oct.

2017

Salon du livre des Gourmets de lettres

Samedi 28 octobre avait lieu la remise des Prix de la Nouvelle pour les jeunes sur le thème "L'étrange étranger" en présence de Philippe Dazet-Brun Secrétaire Perpétuel de l'Académie des Jeux Floraux, Pierre Esplugas adjoint au maire de Toulouse, Michel Baselga adjoint au Maire de Balma et Yanne Resbeschini, Présidente des Gourmets de Lettres entourés des nominés. (crédit photo : VLoz)

Exceptionnellement le jury n'a pu départager 3 lauréats parmi les nominés et 3 d'entre eux ont donc été honorés du 1er Prix ex-æquo avec le chèque correspondant :
-Manon Sellier d'Auzeville-Tolosane (31) élève de 16 ans au Lycée Bellevue de Toulouse qui était présente,
-Jennifer Chauvet 18 ans de Mourenx (64) s'était faite excusée
-Lucas Georges de Castres, élève en ferronnerie au Lycée Marie-Antoinette Riess qui forme aux métiers des arts à Sorèze (81) .

Parmi les autres nominés félicités citons les présents :
-Christophe Lozano 17 ans au Lycée ORT à Colomiers (31)
-Marie Sauviac, élève de 1ère Lycée Bellevue à Toulouse (31)
-Margaux Souyris élève au Lycée Bellevue de Toulouse (31)
étaient excusés :
-Sylvani Srikanthan 15 ans Lycée Peyramale St-Joseph à Lourdes (65)
-Charles Gaudin 17 ans de Tayrac (12)
-Victoria Barthe 17 ans au Lycée pro. Riess de Mazamet (81)

mer.

14

juin

2017

Minnisvarði um óþekkta embættismanninn

Dès le 13 juin j'ai essayé de faire ma B.A. près du parlement de Reykjavik, en aidant ce pauvre homme qui n'arrivait pas à porter sa mallette... et qui avait la tête lourde, ou ailleurs ? Mais un autochtone croyant que c'était une tentative pour dévaliser un de leurs employés de banque, m'arrêta net.

 

J'appris qu'ici n'ayant pas de soldat inconnu à honorer, ils avaient fait un monument au bureaucrate inconnu... Minnisvarði um óþekkta embættismanninn (pour rendre hommage au travail ingrat et anonyme de la bureaucratie ?)

 

J'espère que ce n'est pas en l'honneur de ceux qui dans les banques locales se sont endettés avec des emprunts à effet de levier massif et spéculé sur des actifs de plus en plus risqués, entraînant le gonflement des bilans jusqu'à faire éclater la bulle financière !

 

N.B. (Note à benêt) : toute prise au mot des considérations hasardeuses ci-dessus seraient de la seule responsabilité du lecteur

 

0 commentaires

lun.

30

janv.

2017

Quand l'Hamon gagne à Laval...

Quand l'Hamon gagne même à Laval ! (voir tableau) car vous êtes sur le seul site qui s’intéresse au score des primaires de la gauche à Laval !

Dans cette ville, il y a eu 1 553 votants soit 4,79% des 32 407 votants aux dernières élections présidentielles.

 

Benoit Hamon a recueilli 528 voix (1,6% des 32 407 électeurs de Laval aux dernières élections présidentielles !) soit 4 électeurs de plus que Valls... Alors que Valls s’est mis un peu tard à courir à monts et par vaux… Il ne s'est pas pris la val-ise !

Ici il n'est pas sûr que Laval lise... la phrase du Général De Gaule : « les français sont des veaux !» Car ils ne sont plus dévots aux os Landais !

 

1er tour des primaires votants Hamon  Valls  Montebourg  Peillon  De Rugy  Pinel  Bennahmias  blanc
Total secteurs de Laval 1553 528 524 222 125 85 27 18 24
  100% 34,0% 33,7% 14,3% 8,0% 5,5% 1,7% 1,2% 1,5%
inscrits présidentielles 32 407 1,6% 1,6% 0,7% 0,4% 0,3% 0,1% 0,1% 4,3%
  4,79%                
0 commentaires

dim.

01

janv.

2017

Vœux lourds

vous avez froid ? Pour se réchauffer, voici un matin d'hiver à Herbin (Chine)
vous avez froid ? Pour se réchauffer, voici un matin d'hiver à Herbin (Chine)

Vœux lourds

 

Présenter ses vœux pour la nouvelle année, est toujours un choix à renouveler…

 

On se creuse les méninges et on cherche ses mots… On en veut toujours des nouveaux et on se dit qu’il faut les trouver ces mots doux pour les amis ; leur dire que l’année sera bonne, que demain sera meilleur qu’aujourd’hui, que cela va changer, s’améliorer, faut bien faire passer des éclaircies à travers la pluie…

 

Mais doit-on utiliser des mots qui servent à parler au ciel, quand on n’a plus les pieds sur terre ? Ces mots qui parlent de la pluie et du beau temps puis s’envolent au premier coup de vent...

 

Bannir les mots qui pèsent des tonnes, ceux qui sont trop monotones ou ceux trop courants qui nous échappent trop souvent… Faut-il employer des mots ordinaires pour des gens « extraordinaires » ? car « Bonne année ! » trop boucané…

 

Parfois lorsqu’on les bouscule, les mots montrent leur caractère « Majuscule » ! Alors évitez les mots qui vous feront parler pour ne rien dire, et si vous êtes en verve préférez l’action avec les verbes, même s’ils sont à l’imparfait ! Nul n’est parfait…

 

Faut-il se taire face aux sectaires ? Ou plutôt braire des mots de braises rapportés d’un bel âtre… Faut-il croire qu’un silence en dit bien plus qu’un long discours ? Prendre les mots à rallonges si on trouve ça trop court ! Mais lorsqu’on va trop loin dans les vocalises, ne pas oublier de faire ses mots valises…

 

Heureusement j’ai trouvé dans mon trousseau, des mots clés qui ouvrent toutes les portes ! Ce sont des mots de passe, ils n’ouvrent pas les maisons closes… Seulement les souvenirs de jeunesse ! Alors à nos anciennes bonnes années ? De toute façon en 2018 ces mots seront surannés !

 

0 commentaires

ven.

30

déc.

2016

Hackeur... vaillant rien d'impossible ?

Hackeur... vaillant rien d'impossible !

Obama a-t-il à cœur… de régler le problème des Hackeurs…? (ouais je sais on écrit Hackers)

Que va-t-il faire d'ici le 20 janvier en dehors de l'expulsion des 35 diplomates Russes, accusés d'être des agents de renseignement ?

 

N’aurait-il pas dû réviser ses cours d’histoire… les Russes sont redoutables l’hiver ! (Retraite de Russie, Stalingrad…) et en cette saison, le président Russe garde bien son sang-froid…!

Il sait que l’on n’expulse pas les familles (même de diplomates américains) de leur datcha en hiver...

 

Il pourrait même inviter leurs enfants au Kremlin pour la présentation des vœux (ou leur montrer les rennes du Père Noël s'il n'est pas encore reparti en Sibérie) pour montrer qu'il est beau joueur... en attendant Trump !

Et dire qu'il y en a qui sont contre le réchauffement... climatique !

0 commentaires

mar.

22

nov.

2016

Un Week End spécial

Ce 20 novembre 2016, pour une sortie à 2€ seulement, on pouvait y éliminer Nicolas…

 

2€ ! C’est soldé par rapport au prix de vente de son livre : "La France pour la vie"!

 

 

 

Tout l’ÉGO du personnage est dans ce titre… alors que nous comprenions bien qu’il ne nous prenait pas pour ses ÉGAUX… Il trouvera encore étonnant que nous lui ayons dit Et… GO ! Lui qui en 2012 devait arrêter définitivement la politique, a peut-être compris que 2016 était l’année ou la politique l’arrêtait définitivement… Alors que la justice prenait beaucoup plus son temps.

 

 

 

En fait il a écrit "La France pour la vie" Mais la France n'était pas de cet avis... C’était un slogan creux illustrant bien le propos d’un autre livre autrement plus utile : "Des mots pour le rire" !

 

 

 

L’autre particularité du même jour était d'élire "Des mots pour le rire" au 7ème salon du livre Ciadoux (31) car la vente de cet ouvrage de l’atelier d’écriture humoristique permet de financer exclusivement ce salon, sorti de nulle part mais où un public fidèle et acheteur revient chaque année toujours plus nombreux ! Un salon où l’on ne trouvera pas le livre du petit Nicolas puisqu’il n’a pas écrit : "La France pour l’envie…"

Lire la suite 0 commentaires

mer.

09

nov.

2016

Trumpons à son éphémère santé !

Allez... point de nostalgie « Trumpons » à son éphémère santé ! (comme dirait Poutine de ses adversaires)
Les Amers-loques... ont été Trumpés mais la moitié d’entre eux ne le sait pas encore ! Chez les frenchies il a suffit d’attendre 2 ans après l’élection pour qu'ils s’en rendent compte (en banque...)
Moi je croyais qu’il ne « trumperait » pas autant d’électeurs car TRUMP, on le voyait arriver comme UN ÉLÉPHANT dans un magasin de porcelaine ! Comment en est-on arrivé là ?
1. Il a de l’argent et ça ouvre de nombreuses portes même à serrures de sécurité !
2. Quel bagou ! Il calme ses contradicteurs qui ne jouent pas dans les mêmes cas-niveaux
3. Il possède le sens de la formule populaire puisqu’il n’a jamais fréquenté l’élite...
4. C’est un bon dragueur... de mines patibulaires, de femmes, de foules.
5. Il copine avec les médias qu’il achète indirectement avec ses pubs professionnelles.
6. Et malgré qu’il ait une femme canon… ce n’est pas un va-t’en guerre !

Ainsi les médias US l’ont d’abord porté sans aucune mauvaise conscience… puisqu’il fait de l’audience et donc du budget avec les réclames ! Puis, elles l’ont moqué, rejeté pour les mêmes motifs et ça a fait encore de l’audience cette pub sur ses excès.

- le peuple suit puisqu’il lui vend « des rêves » entre autres de revenir à l’époque où les USA faisaient rêver le monde ! Il touche la nostalgie des gens : avec lui il y aura des pâquerettes à Pâques et pas que… de la dinde à la Thanksgiving Day (le jour qui rend grâce aux bonheurs reçus pendant l’année ! Tu parles d’un bon heurt… à venir !)
- Le peuple le suit car on lui vend « LE CHANGEMENT ! » Vous connaissez cela ici, depuis des années... Notre dernier changeur de plomb en or, a maintenant du plomb dans l’aile !

Aujourd’hui, il n’est plus temps de souffler dans la « trumpe »… de sonner du cor… pour appeler à l’aide ! Lafayette ne viendra plus, le panache a disparu… Finalement les Républiques vont-elles regretter les nobles et leurs nobles idées ?
Mais je suis prêt à changer d’avis comme sur Twitter.ou le prince milliardaire saoudien al-Walid ben Talal qui a félicité Donald Trump après l'avoir qualifié de "honte pour l'Amérique" au cours de la campagne électorale aux Etats-Unis :
-"Le président élu @realDonaldTrump. Quelles que soient les divergences passées, (mes) félicitations et meilleurs vœux pour votre présidence"

0 commentaires

jeu.

27

oct.

2016

"Formidables fourmis" le nouveau livre de Luc Passera

Une fourmi de dix-huit mètres… Avec un chapeau sur la tête… Ça n'existe pas ça n'existe pas ! Une fourmi traînant un char… Plein de pingouins et de canards… Ça n'existe pas ça n'existe pas ! Une fourmi parlant français, parlant latin et javanais… Ça n'existe pas ça n'existe pas ! Et pourquoi pas ? S'interrogeait le poète Robert Desnos...
Oui mais voici le réputé myrmécologue Luc Passera qui montre dans son nouvel ouvrage que l'on n'imagine pas ce que font ces "Formidables Fourmis" ! (Publié ce 27 octobre dans la collection "Beaux livres" chez Quae) Il le dédicacera au 7ème salon du livre de Ciadoux le dimanche 20 novembre.
Avec 150 magnifiques photos d’Alex Wild, la référence mondiale de la photographie des insectes,(conservateur de la collection de l’université d’Austin au Texas) voici un cadeau de Noël original, écrit avec des mots compréhensibles par tous. http://www.quae.com/fr/r4932-formidables-fourmis-.html

Lire la suite 0 commentaires

dim.

09

oct.

2016

Du boucan à la forêt de Bouconne (31)

Perles glanées à l'occasion d'une promenade bucolique sur le sentier d'échos... logiques,  chez Marc, responsable de la superbe base de loisirs de la forêt de Bouconne.

Voici donc quelques réflexions de visiteurs dignes de figurer dans le facebooc'on...
-"A quelle heure vous rentrez les chevreuils le soir ? On aimerait les voir..."
-"A quelle époque vous enlevez la boue ?"

-"Et il y a des moucherons qui tournent en rond autour du visage...

-"Vous ne faites rien pour que l'on ne se fasse pas piquer par les insectes ?"

 

Ne pas s'étonner si depuis on a  placardé une affiche avec les dessins d'insectes qui peuvent sévir lors d'une promenade en forêt : tiques, aoutats, frelons, frelons asiatiques, moustiques, etc.


Mais on a envie de répondre : "Difficile de se protéger des imbéciles aux remarques piquantes !

 

Je lui ai donc conseillé de mettre aussi des panneaux devant les orties, haies d'épineux... puisque les gens de la vile... ville n'ont plus leur bon sens... Maman ! Ils vont y marcher de leur pas niais...

 

Ce massif forestier (s'étend sur 2378 ha et 11 km de long) est le seul vestige d'une immense zone boisée dont le défrichement a commencé au Moyen âge. Mais on peut s'y aérer à tout âge ! (http://www.bouconne.fr/smafb/la_petite_histoire.aspx)

 

 

0 commentaires

dim.

02

oct.

2016

Des Gourmets de lettres en bord de Garonne

Le XIe Salon du Livre, placé sous l’égide des Jeux floraux se tenait place Saint-Pierre, du 1er au 2 octobre grâce aux bénévoles et à Yanne Resbeschini, Présidente de l’association des Gourmets de lettres, mais aucun article dans le seul journal régional qui était parait-il partenaire...

 

Difficile dans ces conditions de réaliser l'objectif de l'association à savoir : "l'incitation à la lecture et la promotion des auteurs, écrivains et éditeurs d'Occitanie".

 

Heureusement la capitale de la nouvelle région d'Occitanie avait placardé les affiches en ville entraînant environ 2000 lecteurs de Toulouse intra-muros à découvrir les 70/80 auteurs invités.

 

La remise des prix littéraires avait lieu à midi, le dimanche 2 octobre dans le magnifique auditorium de St-Pierre des cuisines, aménagé dans l'ancienne église (qui selon les fouilles archéologiques, date de la fin de l'Antiquité). Ici les membres du jury et les primés 2016 posent devant l'entrée de l'auditorium.

0 commentaires

jeu.

29

sept.

2016

Porte ouverte au relais Ramm de Toulouse

Une salle remplie aux portes ouvertes de l'association RAMM...

En plus des portes... les fenêtres restèrent ouvertes... mais les futurs adhérents ne passèrent pas en courant d'air... malgré les 28° dans la salle du quartier Arnaud Bernard de Toulouse en ce début d'après-midi du 29 septembre.
Une fois les présentations faites des 40 activités possibles, la Présidente orienta les futurs adhérents à s'informer auprès des animateurs de l'association. Ces activités valorisantes, conviviales, formatrices, se répartissent entre le bénévolat économique et social, les actions de prévention santé pour ses adhérents et les activités de loisir et de culture.
Les activités de ces séniors se pratiquent en extérieurs et dans des locaux du quartier des Amidonniers au Relais Amical des retraités qu'ils soient allocataires de Malakoff Médéric ou d'autres caisses de l'Agirc.

Relais Amical Malakoff Médéric Midi-Pyrénées.

7, rue des Amidonniers 31000 Toulouse. (Annexe : 76, allées de Barcelone 31000 Toulouse). 05 61 22 90 82 ; ramm.toulouse@orange.fr

 

0 commentaires

dim.

25

sept.

2016

Visite de Toulouse par des membres de Silex

Les "Silésiens" ne viennent pas de Silésie mais d'un autre temps, appelé par les plus jeunes l'âge du "Silex"... Ils ont visité Toulouse ce dimanche en commençant par l'ensemble conventuel des Jacobins. C'est dans ce couvent que l'Université de Toulouse vit le jour en 1229. L'idéal aurait été de visiter l'église au soleil couchant pour admirer le jeu des rayons obliques irisés par les vitraux, se projetant sur les piliers... Mais souvent lors des visites d'églises, il y a quelque chose qui cloche !

Même sans avoir attendu le soir, le superbe "palmier" datant de la fin du XIIIe siècle (chef-d’œuvre unique au monde) qui soutient la voûte à une hauteur de 28m, a ravi les visiteurs qui n'ont pas un cœur de pierre, face a ce monument de briques... Ils ont pu pénétrer dans le cloître aux chapiteaux sculptés, retrouvés après les destructions de la révolution. La dernière campagne de restauration (la 1ère commencée en 1920) s'est terminée en 2015 à couté 4,8 millions d'euros.

Lire la suite 0 commentaires

sam.

24

sept.

2016

Visite d'Albi par les membres de Silex

Samedi matin les membres de l'association "Silex" se sont frottés à la pierre... sculptée du Jubé de style gothique flamboyant de la cathédrale d'Albi ; ville classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.
A table, ils furent aussi flamboyants... pour faire honneur aux plats du restaurant du Clos Sainte Cécile.
Ensuite visite du centre historique de la ville et retour après une grimpette à Cordes-sur-ciel, élu village préféré des Français » en 2014 (voir les photos qui suivent)

Lire la suite 0 commentaires

ven.

23

sept.

2016

Les rencontres toulousaines de Silex

Ce vendredi démarre par la réception d'une partie de l’équipe de l’association « Silex »... Vous allez vous demander si elle regroupe des femmes et des hommes de l'âge de pierre ? Sûrement, si l’on prend en compte ceux qui y ont travaillé dès le début, quand l’entreprise n’utilisait que des outils archaïques ! Mais c’étaient des silex taillés sur mesure !

C’est grâce à ces pionniers que l’entreprise s’est développée et sur laquelle vivent encore aujourd’hui, ceux qui ont la mémoire oublieuse !
Mais quiconque oserait se frotter à ces Silex… leur lancer la 1ère pierre… ferait ressurgir « le feu sacré » !
S’ils sont éparpillés sur divers territoires, ils ont la possibilité de se retrouver au moins une à deux fois par an, car les silex n’ont pas un cœur de pierre… Après avoir construit l'entreprise brique par brique...? Comme dirait une lavandière célèbre : « Cha ch’est vrai, cha ! »

Lire la suite 0 commentaires

lun.

19

sept.

2016

La photo de la journée du patrimoine

C’est la photo du jour ? Patrimoine oblige…
-« On s'en fout ! » Disent certains qui étaient samedi au foot !
-« J’en parlerai à mon cheval ! » aurait-pu s’écrier Sarko, pas toujours à cheval sur les principes… Heureusement, d’autres restent amusés, devant l’animation du jour au Musée…

Hollande: l’actuel défouloir… a pris la suite du Sarko bashing... alors que l’on a déjà oublié le Chirac bashing ! (maintenant qu’il ne va pas tarder à être « béatifié… »)

Quelle drôle de bonne idée que de poster ce samedi cette photo (trop innocente) sur le compte Twitter officiel de l’Elysée !


Mais quand on donne le bâton pour se faire battre, il ne faut pas se plaindre de recevoir des quolibets ! En voici quelques-uns qui proviennent en théorie d'interviews à la sortie du surréaliste spectacle patrimonial…

-Une dame confie à son mari : « C’est sûr qu’il se représentera puisqu’il pense faire partie des meubles… »
-Le nostalgique de la royauté : « Sous Louis XIV il y avait aussi le lever du Roi ! Mais c’était à Versailles »
-Un vieil acteur : « L’intermittent du spectacle le mieux payé de France était en scène ! »
-Une jeune étudiante : « Ils chassaient le pokémon rare, ils ont trouvé le plus rare : Françooois ! »
-L’ancien des impôts : «Normal … Hollande fait maintenant partie du patrimoine (qui s'élève à 1,17 million d'euros)»
-Un antiquaire qui s'y connait dans la twittosphère : « j’ai vu le Président en pire... devant son bureau Empire…"
-Une vieille dame le cite en exemple à son petit-fils : « Tu vois, même le dimanche, il est à son bureau... »
-Un touriste en sortant demande à l’huissier de service… « c’était ici l’annexe du musée Grévin ? »
-L’employé du Zoo de Vincennes : « Il singe la fonction de Président alors s’il se représente cette fois-ci , il recevra des cacahuètes à la place de mon vote… »
-Un admirateur de Pierre Dac : « Il y a des palais avec des galeries des glaces et des palais ou ceux qui y tiennent la galerie, vous glacent… »
-Un abonné au canard déchaîné : « Sous les ors de la République mais bientôt « hors » de la République ! »
-Un nostalgique du club des « C’était mieux avant » : « Dommage que Coluche et Thierry le Luron ne puissent nous faire rire à la radio ou à la télé en commentant ces images… »

0 commentaires

dim.

18

sept.

2016

Triathlon El Khomri

Triathlon El khomri...
Au lever de soleil de septembre répondait une mer à la couleur d'ambre, puis par un prompt renfort nous partîmes à plus de 200... et en 4ème vitesse... à l'opposé du port. L'eau était à 23 degrés et personne n'a maugréé, même ceux qui connaissent des eaux (de vie) à la température beaucoup plus élevée ! Il faut dire qu'il y avait beaucoup de bretons distinguables à leurs bonnets jaunes...

 

A l'arrivée des 700m, j'étais en nage... et encore la tête sous l'eau sur la photo... (Ceux qui me connaissent retrouveront mes grands gestes désordonnés !)
Je n'ai pas poursuivi d'autres concurrents à la course à pied ou en vélo puisque j'avais abandonné, échoué sur la grève... tel un manifestant épuisé par la loi "travail"... (Comme elle ri... El khomri)

Lire la suite 0 commentaires

mar.

23

août

2016

Les Reines nettes... en tombent dans les pommes !

Au sujet du “Petit Journal” repris en main par Cyrille Eldin le 5 septembre... Un(e) journaliste des inrocks a écrit : « Interviewé en juin sur France Info, Cyrille Eldin a révélé que c’était Vincent Bolloré qui lui avait proposé de reprendre les rennes de l’émission satirique »

 

Les reines de l’orthographe auront rectifié… et j’espère que Cyrille Eldin rendra les rennes... au Père Noël avant le 25 décembre ! Vous reprendrez bien quelques rênes, n’est-ce pas ?

 

 http://www.lesinrocks.com/2016/08/news/cyrille-eldin-tease-nouveau-petit-journal-ca-craindre-pire/

0 commentaires

jeu.

28

juil.

2016

Pokémon go !

Après les "Nuits Debout" du printemps, les médias ont trouvé un autre sujet pour l'été, le Pokemon gogo !
 

L’univers du célèbre jeu développé sur console en 1996 repose sur le besoin de collectionner des pokemons. Depuis dimanche avec l'application téléchargeable sur smartphone gratuitement, le but est simple : il faut chercher des Pokemons qui constituent ensuite une sorte d’armée qu’utilise le dresseur de Pokémons pour affronter ses adversaires.

 

En plus les œufs de pokémons que découvrent les dresseurs ne peuvent éclore que si le dresseur parcourt une certaine distance avec l’application Pokemon Go activée.

 

Pour aider ceux que l’on appelle les dresseurs de Pokemons, il y a des zones bonus que l’on appelle des Poké Stops. Ces zones donnent des objets facilitant la capture de pokemons, ou d’autres pour les faire évoluer et les rendre plus puissants.

 

Il faut donc se déplacer dans la rue, et à l’aide de son GPS et de son appareil photo trouver les Pokemons qui se cachent (grâce à la réalité augmentée, une technologie qui fait apparaître des éléments virtuels dans le monde réel)

 

 

Vous verrez qu’un jour on adaptera le Pokémon Go pour aider nos services (trop) secrets… Ainsi pourra-t-on chercher à localiser les « fichés S » disparus dans la nature… qui se sont débarrassés de leur bracelet électronique et ça renouvellera de la recherche des «Pikachus, des Minidracos, Flagadoss, ou rares Leviators » !

 

 


0 commentaires

mer.

27

juil.

2016

La messe est dite...

Pas de messe basse entre les politiques de tous bords qui étaient au moins 22 en plus du cardinal André Vingt-Trois...

 

C'est toujours dans les enterrements que l'on revoit toute la famille même celle dont on est éloigné...

 

La messe est dite... Mais quelles suggestions pour éviter les actes barbares de Saint-Etienne-du-Rouvray ? En voici mais vous en trouverez d'autres...
1. Déplacer les messes après 12h30 ! Puisqu’un "assigné à résidence sous bracelet électronique" peut aller où bon lui semble le matin lors des horaires de sortie autorisée puisque les magistrats sont sûr qu'il tiendra ses promesses (en crachant par terre, pas sur le juge !) sans déroger aux horaires fixés.
2. Rassembler toutes "les religions du livre" qui posent problème (depuis des siècles et des siècles... Amen ! ) dans un même lieu ! 

 

Les offices auraient lieu à tour de rôle et par roulement dans les églises (vu leur nombre) sous réserve de quelques emménagements comme :
• « voiler » toutes statues religieuses pendant les offices autres que catholiques, puisque ces autres religions n’ont pas de Saints
• cacher la vierge derrière un store vénitien pour ne pas effaroucher des Protestants

 

Quelques Avantages :
-économie sur construction de nouveaux lieux de culte ; rationalisation des frais de fonctionnement (chauffage etc.)
-les fidèles de ces religions pourraient mieux se connaître et parfois se fréquenter ou assister à l’office d’une autre religion et pourquoi dire : "je vais Allah Messe... puis au retour : Yahvé du monde !"

 

Les Dieux distincts se mettraient enfin d'accord pour répondre aux questions dont les religions sont censées nous éclairer : d’où venons-nous, pourquoi existons-nous, où allons-nous après la mort ? Sinon je continue de croire en Pierre Dac qui disait : "A l'éternelle triple question «Qui sommes-nous ? D'où venons-nous ? Où allons-nous ?» Il répondait : «En ce qui me concerne personnellement, je suis moi, je viens de chez moi et j'y retourne».

0 commentaires

jeu.

21

juil.

2016

Et maintenant je vais en rire... pour ne plus pleurer !

Maintenant que le deuil national (1) décrété par le P de la République est terminé et que les drapeaux sont revenus d’en Berne… en même temps que le tour de France...

 

Maintenant que les minutes de silence ont été remplacées par les minutes d’indécences… Il m’est permis de citer quelques annonces de Pierre Dac pour rétablir le rire et l’unité nationale par l’humour :

-« Cède bombe à retardement. Très, très urgent… »

-« Cause erreur diagnostic médical, revends cercueil, bon état. »

-« Ancien garde mobile cherche emploi stable. » Après les manifestations contre la loi El Khomri ?

-« Musulman cherche roue voilée. Pour le vélo de sa femme. »

-« Cours de rattrapage pour terroristes ne lançant que des pétards mouillés… »

-« Notre temps vaut ce qu’il vaut ; il n’est ni meilleur ni pire que les temps passés ; il serait plutôt plus avantageux pour nous puisque c’est celui que nous vivons »

Trouver celle qui n'est pas de lui, puisque tirée de « Sous la lune de crocodile » livre aux 650 pensées d'humour pour se changer les idées avant de s'endormir le soir !



(1) procédure déjà enclenchée 9 fois depuis le début du siècle et dont on peut constater l’inflation sous François (4 depuis 28/07/14 : crash de l'avion d'Air Algérie. 54 victimes françaises) :

Pendant le siècle dernier on s’était contenté de 5 :

1930: inondations du Tarn

1970: décès du général de Gaulle ; à l’époque programmes TV et radio immédiatement interrompus et pendant 3 jours, il n'y avait plus que de la musique classique à écouter…

1974: décès de Pompidou

1996: décès de Mitterrand

14/09/01 attentats du 11 septembre



Mais ça risque de continuer lors de prochaines disparitions de VGE et Jacques Chirac...

 

0 commentaires

mer.

13

juil.

2016

Un cheveu sur la soupe... chaude !

ça c'était avant... quand il n'avait pas de coiffeur à domicile !
ça c'était avant... quand il n'avait pas de coiffeur à domicile !

Une affaire qui arrive comme un cheveu sur la soupe chaude !

Précédemment quand le pays était à l’arrêt, sur le côté… il avait saisi l'occasion par les cheveux pour coiffer sur le poteau… médiatique Valérie, qui avait l’air étrillée ! (Car elle avait depuis longtemps coiffé Sainte-Catherine)

 

Des électeurs étaient-ils de mèche avec lui ? Suffisait-il qu’il leur raconte des histoires à dormir debout ? (Des promesses qui n’engagent que ceux qui les écoutent, comme disait un autre Président qui aussi fait le Jacques !)

 

Alors pour gagner du temps, il essayera de couper un cheveu en quatre… Mais les votants qui n'aiment pas se faire tirer l'oreille, aiment encore moins les coupes trop tirées par les cheveux, surtout quand la coupe est pleine...

Le risque est que sa vie politique ne tienne plus qu’à un cheveu... Car il ne lui reste que quatre pelés et un tondu qui croient en lui !

 

S'il estime que la boucle n’est pas bouclée, il se maintiendra à la tête de la raie… publique ? En affichant tous les jours sur sa devanture : "Ici demain on rase gratis...!"

 

 

0 commentaires

lun.

04

juil.

2016

à nouveau une Saal affaire... pour Agnès ?

En avril 2015, un « corbeau » avait dénoncé cette « renarde » au conseil d'administration de l'INA (l'Institut national de l'audiovisuel) pour les faramineuses dépenses de taxi de sa dirigeante qui disposait en plus d’une voiture avec chauffeur… payée par la République ! (Qui a dit bananière ?)

 

Aujourd'hui 4 juillet, l'eau du printemps ayant bien coulé sous les ponts parisiens... l'ancienne directrice du centre Pompidou et de l'INA fait son retour au ministère de la culture… et obtient une mission DRH qui pilotera la «labellisation de l’égalité professionnelle » et « diversité ». Si, ça existera... Quel beau poste qui servira à pas grand chose ! Mais elle doit être irremplaçable pour qu'on lui confie cette mission ô combien capitale… Utilisera-t-elle désormais les services de Joe le taxi… ou son nouveau chauffeur… Hubert ?

 

 

Ses 79 000€ de notes Saalées... de taxis (dont 41 000 en 10 mois) comprenaient les déplacements des W.E. et de sa famille ; mais elle n’avait écopé que de 3000 € d’amende et 5 500€ au titre des dommages et intérêts et frais de justice ! A ce coût, cette "taxicomane" ne risque-elle pas à nouveau d’être tentée en voulant l'Uber et l'argent d'Uber ? (comme disait Pascal Atenza sur France bleu)

 

 

 

 

 

0 commentaires

Nouveauté : "Le jardin des mots drôles" dernier né des livres d'humour fin, plaît de 12 à 95 ans, même si l'on n'a pas de nain de jardin !

Le jardin des mots drôles est enfin sorti (fin mai 2017)
Le jardin des mots drôles est enfin sorti (fin mai 2017)

Les précédents livres d'humour sont toujours dédicacés :

 

"Bestiaire Loufoque" les fables expliquées...

 

Sous la lune de crocodile...

(650 Aphorismes, pensées et holorimes d'humour) pour rire de 12 à 95 ans !

 

Lieux des prochaines dédicaces :

 

DÉDICACES à VENIR :

 

- dimanche 7 juillet 2019 au 25ème salon du livre de Mirepoix (09) sous la Halle centrale à partir de 9h

 

- dimanche 25 août 2019 au 16ème salon du livre de Monclar de Quercy (82) salle du Lac à partir de 9h

 

 samedi 28 septembre 2019 au salon du livre de l'enfance au Haras de Tarbes (65) à partir de 9h30

 

 samedi 6 et dimanche 7 octobre 2019 au XIVème salon du livre des Gourmets de Lettres à l’hôtel d'Assézat de Toulouse (31) à partir de 9h30

 

 - dimanche 13 octobre 2019 au 5ème salon du livre au vert à la base de loisirs de la forêt de Bouconnes (31) Lévignac sur Save à partir de 9 h 30

 

 - dimanche 17 novembre 2019 au 10ème salon "Autour du livre" de Ciadoux (31) à partir de 9h30 à 18h

 

  - dimanche 3 novembre 2019 à la librairie "L'échapée livre" 5 pl du Gd Rond à St Sulpice la Pointe (81) de 10h à 12h30 lors du Festival du Rire à St Sulpice  (Tarn)

 

- dimanche 24 novembre 2019 au 3ème salon du livre de Castelsarrasin (82) à la médiathèque 1 rue du Collège de 9h à 18h

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parmi les LIBRAIRIES où ces LIVRES sont en vente...

Pour commander le livre "Le Jardin des mots drôles" ou "Les fables expliquées du Bestiare Loufoque" ou "Sous la lune de crocodile..." cliquer ici

Dédicace pour toute commande sur ce site, du "Jardin des mots drôles" ou des "Fables expliquées du Bestiaire loufoque" ou "Sous la lune de crocodile..." envoi du livre avec une dédicace personnalisée par un quatrain d'humour sur votre animal préféré ou métier de la personne à qui vous destinez le livre ! (Lors de la demande, donner l'info sur tout autre thème choisi... )

Sous la lune de crocodile...
12,90 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 5 à 10 jours1
Bestiaire Loufoque (les fables expliquées...)
13,90 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 5 à 10 jours1
Le jardin des mots drôles
12,90 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 5 à 10 jours1

Nouveautés sur site

Ateliers d'écriture humoristique au sous-menu de l'atelier des jongleurs de mots... ou des Mots pour le rire...

Humour, Poésies, Jeux de mots, Ateliers d'écriture humoristique et remue-méninges...