sam.

26

juin

2021

Ça y est je suis complètement piqué...

Ça y est… je suis complètement piqué... mais influencé par les sondages des « micros trottoirs » et craignant l’effet para-lisant (*) de la 2ème piqûre, je n'ai aucune dédicace de prévue ce samedi chez le moindre libraire où rayon livres à ma portée !

 

Aussi comme je suis en pleine forme ce matin, malgré ce 2ème vaccin, je pars m’installer sur le marché de Muret où il n’y avait pas que les fruits qui étaient exotiques comme le montre l’écriteau sur la photo…

 

Contrairement à ce que des gens « suffisants » pourraient penser, des livres sur un marché ça intrigue, ça plaît aussi vu le nombre de curieux qui s’arrêtent et feuillètent… car dans cette ville, il n’y a pas le choix… un auteur pressé ne peut même pas dédicacer dans une magasin de presse !

 

Arrive un lecteur qui en prends plusieurs d’un coup, les retourne, les soupèse, va-t-il les acheter au poids ? Je lui dit :

- « combien de livres voulez-vous ? »

Il ne répond pas et demande :

- « ils sont frais ?… »

- « ils sont récoltés de ce matin, regardez… j’ai encore l’emballage par paquets de 10 ! »

Va-t-il marchander ? Non, mais il hésite, je dois argumenter :

- « Vous savez, ça se lit sans faim... »

Il semble manquer de menue monnaie… et propose :

- « une demi-livre ? »

- « non vous n’auriez pas la fin et je ne fais pas au détail, prenez une livre si vous voulez !

(car j’avais compris qu’il me parlait en écriture inclusive !)

- « je vous fais même cadeau du persil comme marque page. »

Il accepte et aussitôt emballé c’est pesé… et il checke ! (du verbe checker)

Tout en prenant son chèque (point serré contre point serré à cause de la pandémie), je rajoute :

- « Si ce n’est pas pour tout de suite, ne le laissez pas traîner au frigo ! »

-« Ne vous inquiétez pas, je vais le consommer dès midi ! »

Je regarde ma montre il est midi et demie ! Il est bizarre ce type...

 

 

(*)Évidemment il faut lire paralysant. En réalité, ce sont les gens ne lisant pas… qui ont peur d’être piqués !

 

ven.

19

mars

2021

Ils sont fous ces gaulois !

Sous prétexte que les visiteurs ne savent plus ce que veut dire…

-« XXII !... voilà les Romains ! »

Le Louvre et le Musée du Carnavalet à l’occasion de carnaval… vont s’amuser (sic) à supprimer les chiffres romains pour les numéros des siècles ! 

 

Prétextes : ils sont "sans intérêt pour les publics en situation de handicap psychique et mental…" (*)  ou/et "sans intérêt pour les publics étrangers, qui ne sont pas tous familiers des chiffres romains"

 

Voici donc un petit exercice où il faut retrouver les 5 bons chiffres : XLI= ? XLVI= ? LXXXIX= ? LXXXIX= ? MMXXI= ?

 

Pour vous aider voici quelques chiffres romains ci-dessous :

    I = 1 en chiffre romain,

    V = 5 en chiffre romain,

    X = 10 en chiffre romain,

    L = 50 en chiffre romain,

    C = 100 en chiffre romain,

    D = 500 en chiffre romain,

    M = 1000 en chiffre romain

 

Réponses ci-dessous :

 

 

 

XLI= 41 ; XLVI=46 ; LXXXIX= 89 ; XCVII= 97 ; MMXXI= 2021  

 

(*) Ah bon... ce sont les publics significatifs de ces Musées ?

 

mar.

16

févr.

2021

L'aphantasie « cécité de l'imagination »

 

Si vous fermez les yeux en essayant de visualiser une étoile rouge, que parvenez-vous à voir comme image mentale par rapport à cette photo ? Si vous ne parvenez pas à visualiser correctement l'étoile, vous êtes atteint d'aphantasie... (d'après le mot grec « phantasia » utilisé par Aristote pour décrire le pouvoir de l'imagerie ou de l'imagination visuelle)

 

Les afantaisistes voient le noir du n°1 et ce n'est pas par fantaisie enfantine...

 


 

Ce mot décrit un syndrome neurologique où les personnes qui en sont atteintes sont incapables de se remémorer des données visuelles par la volonté : que ce soit l'étoile ou des personnes qui leur sont très proches (enfants, parents, épouse/mari…) ou des lieux comme la plage de leur dernière vacance. De nombreuses questions restent en suspens et notamment celle-ci : combien de lecteurs de ce post sont « afantaisistes » ? et sont donc dans l’impossibilité de se représenter un lieu, une personne, une scène, s’ils ne l'ont pas devant les yeux en temps réel !

 

 

 

Ce trouble a été découvert en 2010 par une équipe britannique de chercheurs en neurosciences (Adam Z.J. Zeman de l'Université d'Exeter au Royaume-Uni et ses collègues*) mais ce n’est qu’après qu’un journaliste Carl Zimmer du New York Times eut popularisé cette étude en la rapportant dans le magazine Discover, que les chercheurs ont été contactés par plusieurs personnes qui se reconnaissaient dans la description de cette « cécité de l'imagination » parue début juin 2015 dans l’article.

 

 

mer.

03

févr.

2021

Cenne-Monestiès (11)

 

Cenne-Monestiès a de beaux restes de son riche passé industriel avec ses hautes cheminées d’usines issues des XVIe et XVIIe siècles. 

 

 

Un peu d'histoire : en 1355 la région est dévastée par le Prince Noir (Édouard pour les intimes… Prince de Galles fils aîné du roi Édouard III roi d’Angleterre ; donc d’avant le Brexit !) Alzonne est pillée et les villages voisins de Villespy, Carlipa et Monestiés brûlés. 

 

Pendant les guerres de religion, les luthériens de Revel et Saint Félix pillent et brûlent la bastide dont il ne reste que quelques maisons « de ce qui était une grande et belle ville avec des rues tirées au cordeau » d’après un chroniqueur de l’époque.

 

En 1741: les élus cennois s’élèvent contre la construction du barrage du Lampy destiné à dévier les eaux de la montagne Noire vers le canal du Midi car le ruisseau du Lampy, au débit abondant avait fait du village, une florissante cité autour de moulins, usines textiles (filatures, teintureries, tisserands) et fours à chaux.

Cenne-Monestiès ayant compté 1400 âmes à lui tout seul entre les années 1600 à 1700 et comptait  encore plus de 1000 ouvriers dans ses usines textiles au XIXe siècle (une fabrique de 1610 est toujours là !)

 

Grâce aux qualités chimiques de l’eau du Lampy, les produits fabriqués étaient d’excellente qualité et exportés en Italie, Suisse et Allemagne. Des moulins fariniers avaient été transformés en « moulins foulons » pour le travail de la laine.

 

En 1885 : un nouveau barrage est ouvert sur la commune pour remédier à la fermeture des usines textiles du village (car le détournement des eaux du Lampy alimentant le Canal du Midi, entraînait pendant les périodes de sécheresse en été et à l’automne, la mise au chômage des ouvriers des usines textiles du village durant 3 à 4 mois par an.)

 

Aujourd’hui : Cenne-Monestié a obtenu le label Natura 2000 et il reste 400 habitants. Depuis de nombreuses années des artistes peintres, sculpteurs, graveurs et céramistes s’y sont installés et on découvre des traces de sculptures un  peu partout dans la ville. Voir ci-après.

 

Lire la suite

lun.

25

janv.

2021

Aujourd'hui à Baziège (31) il ne fallait pas rater la marche...

Aujourd'hui il ne fallait pas rater la marche... tranquille à Baziège (au cas où ce soit la dernière autorisée) qui ne fut pas qu'une petite ville tranquille... au cours de ses 2000 ans d'histoire (voir résumé ci-après).
Même s’il n’y a pas eu de vues sur les Pyrénées, après la bruine qui s'est arrêtée au bout d'une demi-heure ; c’est un bel itinéraire à travers les plaines vallonnées du Lauragais qui privilégie les sentiers herbeux plutôt que les routes goudronnées. (Photo)
Le chemin de Compostelle nous conduit à la 1ère pause devant la chapelle Sainte-Colombe du XVe classée aux M.H. qui fut témoin d'une fameuse bataille les 11 et 12 avril 1814 (voir ci-après).
Une des caractéristiques de cette marche est de longer à l'aller et au retour deux côtés d'un parc animalier privé où un passionné a progressivement installé à ses frais depuis 40 ans, 400 animaux exotiques sur 10 hectares, avec bois, rivière, cascade, rochers, volières, etc. Derrière une haute clôture on peut apercevoir évoluer en liberté des wallabies, lamas, émeus, nandous, mouflons, antilopes, zèbres... Mais aujourd'hui à défaut d'apercevoir la colonie de suricates on y a vu de drôles de zèbres.
"Bénéficiant de toutes les autorisations, y compris pour les animaux protégés (comme les lémuriens et les flamants roses de Cuba), le parc est régulièrement visité par les services vétérinaires départementaux, qui constatent sa bonne tenue. Il n'est toutefois pas habilité à s'ouvrir au public, pour des raisons de sécurité". (Dépêche du Midi)
Quelques succins faits d'Histoire :
Baziège était sur la route de l'étain (de 3 ou 4.000 ans avant J.-C.) et son Histoire est riche jusqu'au prince Noir, le catharisme, sa période royaliste pendant la Révolution, puis l'empire, et l'expansion économique due au canal du Midi et au pastel)
En 1219, une bataille célèbre oppose un fort contingent de Croisés Français contre les armées occitanes des comtes de Foix, de Comminges, de Toulouse Raimond VII... et les Croisés y seront massacrés.
En 1814, des combats de Sainte-Colombe, il reste le cimetière anglais localisé à Lamothe suite à la mêlée non rugbystique du 5th Light Dragoon Guard anglais avec la coalition d'Espagnols et Portugais contre l'armée des Pyrénées revenant d'Espagne sous les ordres du Maréchal Soult).
L'ouverture du canal du Midi, en 1681 et le pastel aux XVIe et XVIIe siècles ont contribué à l'épanouissement de Baziège qui a conservé la tour, permettant des vols de nuit sur la ligne de Mermoz, cette extraordinaire route aérienne qui reliait Toulouse à Santiago du Chili, en survolant Barcelone, Casablanca, Buenos Aires.
Lire la suite

Nouveauté : "Les jongleurs de mots" dernier né des livres d'humour fin, celui-là reprend les jeux de l'atelier d'écriture humoristique, pour 12 à 95 ans, et l'on peut y jouer en famille ou entre amis !

Le jardin des mots drôles est enfin sorti (fin mai 2017)
Le jardin des mots drôles est enfin sorti (fin mai 2017)

Les précédents livres d'humour sont toujours dédicacés :

 

"Bestiaire Loufoque" les fables expliquées...

 

Sous la lune de crocodile...

(650 Aphorismes, pensées et holorimes d'humour) pour rire de 12 à 95 ans !

 

Lieux des prochaines dédicaces :

 

DÉDICACES à VENIR...

 

dont avec "le Jardin des mots drôles" et "Les jongleurs de mots -Tome II" etc.- 

 

- 2/07/2021 :

- 3/07/2021 : samedi dès 9h30 au Super U à FLOURENS (31)

 

- 7/07/2021 : mercredi de 9h30 à 12h30 au Lutétia 16 rue du Barry d'en Haut à BOULOGNE s/GESSE (31)

 

- 8/07/2021 : dès 9h30 samedi, rayon livres, à  (31)

 

- 15/08/2021 : dimanche : Journée littéraire "Arbalivres"  de 10 à 17 heures à ARBAS (31)

 

 - 29/08/2021 : dimanche 18ème Salon du livre à MONCLAR de QUERCY (82) 

 

- 6/09/2021 : dimanche Salon du livre à ARZENS (11)

 

- 26/09/2021 : dimanche 11ème Salon du livre à CIADOUX (31)

 

 

Parmi les LIBRAIRIES où ces LIVRES sont en vente...

Dédicace pour toute commande sur ce site, du "Jardin des mots drôles" ou des "Fables expliquées du Bestiaire loufoque" ou "Sous la lune de crocodile..." envoi du livre avec une dédicace personnalisée par un quatrain d'humour sur votre animal préféré ou métier de la personne à qui vous destinez le livre ! (Lors de la demande, donner l'info sur tout autre thème choisi... )

Pour commander le livre "Le Jardin des mots drôles" ou "Les fables expliquées du Bestiare Loufoque" ou "Sous la lune de crocodile..." cliquer ici

Sous la lune de crocodile...
12,90 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 5 à 10 jours1
Bestiaire Loufoque (les fables expliquées...)
13,90 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 5 à 10 jours1
Le jardin des mots drôles
12,90 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • 5 à 10 jours1

Nouveautés sur site

Ateliers d'écriture humoristique au sous-menu de l'atelier des jongleurs de mots... ou des Mots pour le rire...

Humour, Poésies, Jeux de mots, Ateliers d'écriture humoristique et remue-méninges...